Georges

Georges

vendredi 17 mars 2017

P_INT_MPS


Hirsute lors des transitions, les nerfs bourgeons au bord de l'implosion.
Le verbe plus vert que les feuilles tendres d'Avril.
T'as pas chaud avec ton manteau
T'as pas froid avec ta grande gueule ouverte?
Des flashs intempestifs, torrides et moites comme le futur été.
La paupière droite qui tressaute.
La sieste fantasmée.
Le régime adapté pour avoir un cul homologué par la fédération française des culs.
Le goulag 4 jours sur 7 qui aplanit ton historique avec la tranche de la main.
Comme une carte froissée où l'on observe les mauvais choix , regrettant de ne pas avoir suivi les conseils du GPS.
La vieille histoire des raccourcis qui s'avèrent être des rallongis.
La vieille histoire des transitions, chrysalides éclatées à la force des ailes.
L'impossible repos des muscles
Les punchline involontaires
Les KO technique
Crochet du droit, mâchoire bouillie
La technique ancestrale du chaos