Georges

Georges

dimanche 20 mai 2012

Television rules the nation

_Spotify c'est bien mais le truc chiant c'est que lorsque tu secoues tes cheveux sur de la musique et que t'es coupée dans ton élan par une voix de fille sympa et un jingle bidon qui t'envoie chez Darty, ça te casse en plein headbang et bang!

_ ça fait comme dans une boum, quand t'as un bourré qui se prend les pieds dans la sono et que tout le monde fait : OOooooh. Le gars tout dégouté, chuis pas bourré pourtant. 

_Mouais mouais.

_ C'est Cannes, Cannes, Cannes. Je m'en fous, fous fous. Difficile de se soustraire aux images de robes à chier glamour et importable ailleurs que sur un tapis rouge et toutes ces faces de cokés à la gloire qui viennent faire le taf et se cramer des neurones entre "artistes".

_ Ok, le festival de Cannes me rend communiste. J'ai envie d'y aller pour piquer un collier qui sauvera la Grèce. 

_ C'est terroriste plutôt? je sais pas, choisis... 

_ J'ai de la peine pour le pékin qui pose des jours pour photographier des stars. Les personnes avec leur matos pas terrible qui gueulent le prénom des monteurs de marche et se prennent des vents, toute la journée à se cramer sur des chaises en plastiques et toutes les images d’Épinal que j'associe à ce genre de personnes avides de "riches". 

_Il pensent que ça va les éclabousser?

_ Je n'ai rien contre les riches, je n'aime pas les publicité sur pieds que deviennent les actrices pendant Cannes, je trouve que tout ça ne les élève pas, et c'est tout ce que je n'aime pas dans le cinéma. 

_ Je pense à cette communauté de personnes qui en ce moment crèche au camping et ne voit pas de film, ils viennent juste "mater" et hurler après des smoking et des robes sardines pour un sourire ou un gribouillis. J'imagine que ce sont les mêmes pauvres qui ne voient pas la vie sans télé plate comme ça (j'étends mes bras au maximum pour montrer la GRANDE télé plate).

_ On les voit mieux dans la télé plate les gens qui se font du fric en brassant de l'air. (bisous Ariane Massenet).

_ Tu penses peut-être : c'est bien, enfin, si ça leur fait plaisir...

_ Je pense : Allez en vacances pour de bon, prenez vous en photos entre vous, ne vous prenez pas pour des sous merde parce que des gens sont bien sapés. Les paysages, c'est pas qu'un fond d'écran pendant le tour de France alors prends le train, ta bagnole, tes baskets lâche la téloche et fais ta valise. 

_ Terroriste?

_ Cette semaine j'ai fait une formation dans le cadre de mon contrat cas soc'. Constat : les gens qui sont en bout de course, dans la misère intellectuelle, sociale etc... décrochent totalement. Pas tous, mais une partie oui, genre : On s'occupe plus de ses dents, de ses fringues, de son hygiène, de son agressivité généralisée, de ses cheveux, de son français etc...
ça gueule : Putain, où qu'est ce qu'il est mon bordel (c'est un curseur le bordel, sur un écran) et on trouve ça normal. 

_ Je le redis?  La société avec ces petits trucs à la con, contrat cas soc' etc... Agenouille les gens et fait d"eux des personnes sans dignité. Le truc des sous merdes, tu sais... ça me blesse. Et je me déteste d'être dans cette ambiance et d'avoir envie de gueuler : mais va te laver putain! Cette résignation m'atteint, je suis impuissante. Mais il y a un problème sérieux à ce niveau là.  A force d'être tous les jours une merde pour les autres, tu finis  par le croire et ce jour là, tout est foutu. 

_ Mon contrat est bientôt terminé. Il aura eu le mérite de me faire comprendre les gens qu'on voit dans confessions intimes etc... 

_ Se laver pour qui? Se laver pour aller se faire chier sur la gueule? Autant être sale, et blindé, et bourré... C'est triste que ça n'en peut plus. Je ne pense pas savoir l'expliquer. C'est un désespoir social. 

_ Mais avec leur prime pour l'emploi, ils vont à ... CANNES! Mate le raccourci. 

_Bon sinon, tu as surement vu que j'écris 1) pas 2) mal 

_ On appelle ça "une phase". Le principe c'est que ça ne dure pas. 

_ Prends soin de toi. 

 





7 commentaires:

  1. Bon alors c'est décidé, ça y est, j'ai hésité hier soir mais après avoir lu ça, avoir m'être reconnue en tant que sous-merde de la société, j'peux dire que j'suis un peu fan.

    Tu dis que George n'est pas assez girly pour plaire, mais il y a pas mal de blogs un peu en marge comme ça qui plaisent beaucoup, et le tien me plait beaucoup.

    Y a un truc un peu dégueulasse qui veut qu'on n'accorde du crédit qu'aux "anciens", c'est comme ça, ça prend du temps de s'adapter et de faire qu'un petit blog sans prétention devienne le repère d'un lectorat régulier. Mais ça viendra.

    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. Avec le RSA, on peut se payer une chambre au formule 1 à Cannes. Ca marche du tonnerre, c'est le progrès. On se sent plus proche des stars, on participe à l'ordre du monde, comme sur twitter. Lol quoi !

    RépondreSupprimer
  3. j'ai beaucoup aimé ce texte
    je suis quasiment complètement d'accord avec toi sur tout

    (^o^)

    + la comparaison avec se prendre les pieds dans les fils de la sono à une boum m'a bien fait rigoler.
    c'est exactement ça

    sinon, par rapport à spotify, y'a un moyen : payer...
    il paraît que le catalogue est vraiment impressionnant

    RépondreSupprimer
  4. Je suis tellement heureux de lire ça! Te le dire, te dire que j'adore comme tu écris, que j'adore tes colères, que j'adore comme tu penses... Mais ça, tu le sais, non?

    RépondreSupprimer
  5. Elisa : Merci pour ce message. Le truc c'est justement de lutter contre le cercle vicieux de la merde. et pour le girlish, en fait, c'est surtout que je n'ai pas grand chose à foutre sur hellocoton tu vois? A bientôt!

    Nicolas : C'est un peu l'idée que je me fais de ce délire pauvres qui prennent en photo les riches. Lol quoi!

    Injektileur: Merci!
    Oui, Payer... un mot qu'il me faut oublier. Mais c'est déjà bien sans payer le catalogue. J'aime.

    Brown Sujar : Merci ça fait longtemps que je n'avais pas écouter the Ramones.

    Calyste: Ton enthousiasme me fait plaisir! Merci beaucoup! La réciproque est vraie, et tu le sais, non?

    RépondreSupprimer