Georges

Georges

vendredi 9 décembre 2011

Ce n'est qu'un aurevoir


13 commentaires:

  1. Bon vent, Georges ! Au vent de la vie comme au vent des mots...

    RépondreSupprimer
  2. Georges tu me manques déjà bises
    bon week end

    RépondreSupprimer
  3. Non, non, non...
    Moi je veux encore du George!

    RépondreSupprimer
  4. Je reviendrai, comme chaque soir, frapper à cette porte. J'aimerais tant qu'un jour elle s'ouvre à nouveau. Il fait bon, chez toi: ça sent la vérité.

    RépondreSupprimer
  5. Je m'en veux: j'ai raté le 22h22! Avec tous ces changements d'horaires dans l'air...

    RépondreSupprimer
  6. Ça va pas, non ?
    8-(
    Retourne immédiatement à ton clavier, t'as pas le droit de laisser ton public haletant, une patte en l'air,
    reviens, Georges, ya les mêmes à la maison

    RépondreSupprimer
  7. Je reviens dès que j'ai l'idéalisme un peu moins douloureux. J'écris en attendant.
    A très vite.

    RépondreSupprimer
  8. je me tais à moitié parce que j'approuve pas du tout, à la limite de pas être content du tout. Et plus je laisse de commentaires moins j'ai l'impression que c'est utile.
    donc voilà.
    mais si t'écris c'est tant mieux, c'est le plus important.

    à la prochaine.

    RépondreSupprimer