Georges

Georges

mardi 22 novembre 2011

Easy Listing #

Noter des noms de groupes dont on parle en bien dans des magazines que tu aimes.
Prendre du temps pour lire, parce que du temps, sans dec, t'en as.
Avoir bonne mine, ne serait-ce que pour donner l'exemple.
Attention, ça ne veut pas dire sourire comme une vendeuse de chez Sephora, ça ne veut pas dire "gentillesse".
Excellente présentation, élocution claire.
Ajouter des lignes sur ton CV, Hôtesse de l'air mélomane, jongleuse, limite chieuse.
Chanter plus souvent des chansons de Queen avec ton amoureux de la sixième
Comme disait machin : même trop, même mal.
Ne pas refuser de vivre une journée sous prétexte que tu ne la sens pas.
ça aura quelle gueule après, toutes ces journées soufflées, à te cacher sous une couette et un mauvais pressentiment. 
Ne pas crier à la noyade lorsque tu bois la tasse. 
Ne pas défier pour défier.
Trouver merveilleux la danse des couleurs du thé dans l'eau bouillante. 
Regarder dans le rétro et voir tout ce qui va mieux. 
Ne pas tarir la source de ta curiosité. 
La bienveillance pour bouclier. 
Des fleurs dans ton carquois. 
Le froid, la nuit, l'étoile du berger.
Un soleil vif qui pique l'oeil endormi. 
La vie, en couleurs. 
S'il vous plait, merci. 

9 commentaires:

  1. Voir "Les journées perdues" dans "Les Nuits difficiles" de Dino Buzzati (R. Laffont, 1972).

    RépondreSupprimer
  2. Suis tombé en arrière tellement c'est magnifique ce texte. J'ai chopé ta campagne de pub sur FB, t'as raison d'aller chercher le chaland, c'est limite service public, parce que un texte pareil, ça fait un bien fou.

    RépondreSupprimer
  3. Oh George!
    'Te connais pas mais putain ça fait du bien. La laisse pas tarir!
    Je viendrais m'abreuver...

    RépondreSupprimer
  4. Calyste : merci, pensé à toi ce week end, à Cluny, en découvrant la "petit" rue d'Avril.

    Nicolas: Merci, je galère avec la pub héhé. ça ne décolle pas.

    Ramdamboy : Merci :) je vais aller me balader chez toi.

    RépondreSupprimer
  5. of course...
    mais parfois quand tu es essoufflé, des journées soufflées ca fait du bien

    RépondreSupprimer
  6. C'est une question de dosage. ne pas être trop souvent essoufflée à ce point.

    RépondreSupprimer
  7. Pour une ballade en novembre!
    Tiens, tu me donnes envie d'aller refaire un tour par là-bas. Ça doit être beau, en ce moment. C'est l'automne qui va le mieux à ce coin.

    RépondreSupprimer