Georges

Georges

mardi 20 septembre 2011

It's my party and i'll cry if I want to

Demain, ça fera 10 ans que l'usine AZF a explosé. 
To lose
Demain, ça fera 10 ans que ta vie a explosée. 
To lose.

Il y a 10 ans, tu as commencé à te détester comme c'est pas permis et depuis, tu apprends à t'aimer crescendo jusqu'à devenir une pétasse arrogante et rassurée jusqu'à l'os, enfin.

C'est pas pour faire chialer dans les chaumières, mais le jour de tes 19 ans, tu étais seule, tu as passé la journée à l'école, à avoir 19 ans au milieu de gamins de 16 ans. 
Tu l'avais choisi. Reprendre et passer le bac. 
Tu es rentrée dans un appartement vide et en bordel sans téléphone pendant qu'eux rentraient chez leurs parents faire des trucs d'adolescents. 
T'as fait le ménage comme une folle clopobec, tu as fait un gâteau aussi, parce que tu avais un mec à cette époque, il devait venir fêter ça avec toi, tant mieux, l'appartement pour toi, tant mieux. 
Le mec n'est jamais venu. 
Vers 23h tu es sortie voir les punks sur la place Pasteur pour choper du shit, t'es rentrée chez toi fêter l'anniversaire le plus pourri de l'histoire des anniversaires de Georges. 
Gâteau à la poubelle.
Ton frère aux vendanges. 
Joint sur joint sur joint sur...

Tes 19 ans, tes 20 ans, tes 21 ans sont à foutre à la poubelle.


Cet anniversaire a laissé un goût dégueulasse à ce 21 septembre. 
Il serait temps de cesser de prendre ce jour en grippe. 
Et certes, il y a 10 ans, c'était la lose, c'était to lose. 
Demain, tu annonces, c'est clairement le début de la win!



16 commentaires:

  1. OUIIIII , le début de la Win ,j'aime ce programme que nous allons arroser dignement demain et vendredi
    Tendres bises

    RépondreSupprimer
  2. Les 10 prochaines années vont être de puta madre!!

    RépondreSupprimer
  3. Tu connais la chanson, c'est le 22 septembre dont on se fout.

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas, je ne connaissais pas la chanson...

    Olivier, sympa de laisser une petite trace de ton passage :)
    J'ai remarqué que tu avais une préférence pour les UP et non les DOWN !

    RépondreSupprimer
  5. Happy Party Day !!


    Bécot, bise, clin d'oeil, franche poignée de main. You got the choice girl !

    M.

    RépondreSupprimer
  6. Un vingt et deux septembre au diable vous partites,
    Et, depuis, chaque année, à la date susdite,
    Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous...
    Or, nous y revoilà, mais je reste de pierre,
    Plus une seule larme à me mettre aux paupières,
    Le vingt-deux septembre, aujourd'hui, je m'en fous.

    On ne reverra plus, au temps des feuilles mortes,
    Cette âme en peine qui me ressemble et qui porte
    Le deuil de chaque feuille en souvenir de vous...
    Que le brave Prévert et ses escargots veuillent
    Bien se passer de moi et pour enterrer les feuilles :
    Le vingt-deux septembre, aujourd'hui, je m'en fous.

    Jadis, ouvrant mes bras comme une paire d'ailes,
    Je montais jusqu'au ciel pour suivre l'hirondelle
    Et me rompais les os en souvenir de vous...
    Le complexe d'Icare à présent m'abandonne,
    L'hirondelle en partant ne fera plus l'automne :
    Le vingt-deux septembre, aujourd'hui, je m'en fous.

    Pieusement noué d'un bout de vos dentelles,
    J'avais, sur ma fenêtre, un bouquet d'immortelles
    Que j'arrosais de pleurs en souvenir de vous...
    Je m'en vais les offrir au premier mort qui passe,
    Les regrets éternels à présent me dépassent :
    Le vingt-deux septembre, aujourd'hui, je m'en fous.

    Désormais, le petit bout de cœur qui me reste
    Ne traversera plus l'équinoxe funeste
    En battant la breloque en souvenir de vous...
    Il a craché sa flamme et ses cendres s'éteignent,
    A peine y pourrait-on rôtir quatre châtaignes :
    Le vingt-deux septembre, aujourd'hui, je m'en fous.

    Et c'est triste de n'être plus triste sans vous

    Georges, c'est une chanson de Georges. Bon anniversaire, donc.

    RépondreSupprimer
  7. Merci Beaucoup à vous trois!! c'est très sympa et c'était un anniversaire génial!

    RépondreSupprimer
  8. joyeux anniversaire à toi et bon courage


    en retard ^^"

    RépondreSupprimer
  9. Et très en retard aussi, de même et pareillement.
    Autrement y a une question que je voulais te poser mais j'osais pas : pourquoi tous tes titres sont en anglais ? Y a sûrement une bonne raison. Enfin une raison, la tienne. Ça m'intrigue.
    Et c'est bien, parce que comme ça j'apprends des trucs, vu que jamais de ma vie je n'ai appris l'anglais. Mais comme je suis une foutue curieuse je prends le dico qui traîne à la maison, ou j'essaie de deviner !

    RépondreSupprimer
  10. Injektileur merci beaucoup... mais, toujours cette question : BON COURAGE POUR QUOI???

    La plume : Merci à toi aussi.
    En Fait, l'anglais parce que je trouve que c'est une belle langue (tout bêtement) et ça permet un peu de pudeur parce que parfois tout est plus ou moins dit dans le titre.
    En général il y a une référence à une chanson, un film... Comme ici, c'est une chanson, mais je n'arrive pas à te mettre le lien parce que je ne suis pas sur mon ordi et je suis naze avec les mac :) Bises

    RépondreSupprimer
  11. georges > bah, je sais pas ? D:
    genre "bon courage pour toute la suite" ?

    tu préfères mes baveux "bisous" ?
    XD

    RépondreSupprimer
  12. C'est pas mal de souhaiter un bon anniversaire à quelqu'un qu'on ne connaît pas, qui ne vous connaît pas, comme ça, en passant, parce que du "bon", on n'en souhaite jamais assez, et que tes mots, ils sont beaux.
    Bon anniversaire.
    Donc.

    RépondreSupprimer
  13. Anne : merci beaucoup et bienvenue à toi sur cette page!
    A bientôt sur tes terres...

    RépondreSupprimer