Georges

Georges

lundi 1 août 2011

Juste une fille qui écrit.

Un temps, tu as travaillé dans un journal. 
Alors, à la question : qu'est ce que tu fais, toi, dans la vie...? 
Tu ne mentais pas en répondant : j'écris. 

Aujourd'hui, tu écris bien davantage que pendant cette période, pourtant, l'écriture ne fait pas partie de ton identité sociale. 
Tu le sais toi, que tu n'es rien d'autre qu'une fille qui écrit.
A toutes tes identités : femme, fiancée, fille, soeur, citoyenne,  amie etc... tu aimerais accoler :... qui écrit. 

Tu aimerais que ça fasse partie de toi comme l'azur de tes yeux, la pâleur de ta peau.  

Que l'écriture soit ta valeur intrinsèque. 
Georges.

10 commentaires:

  1. Je ressens la même chose pour le dessin. Ce serait un concept sympa appliqué à la société. Ça ferait des clans, des sortes de familles. On pourrait tout de suite reconnaître les familles dont on ne veut pas faire partie: "untel qui collectionne les clowns en porcelaine", "machin qui fait des photos de petits enfants tout nus".... Ouais, certaines passions doivent rester personnelles ^^

    RépondreSupprimer
  2. Une fois de plus, je te suis là dessus!!!
    En 5ème, j'ai eu un prof d'Histoire géo qui avait une formation en géographie et c'est depuis ce temps que je veux être géographe...
    Depuis que j'ai mon nouveau poste, je peux répondre "Je suis géographe" à la question "tu fais quoi dans la vie?"... c'est trop classe!!! ça fait un bien fou!
    Je te souhaite de tout cœur de pouvoir répondre, un jour si ce n'est dès maintenant, "j'écris!" quand on te pose(ra) cette question!!!

    Le bécot d'un géographe!
    G.

    RépondreSupprimer
  3. Gally : les clowns en porcelaine ça doit être vraiment flippant, je ne voudrais pas du tout connaitre un mec de cette catégorie.
    quant à l'autre...! dégueu...!

    Gueurn': ben je sais ce que ça fait, je l'ai fait pendant un bout de temps, le pire c'était de dire , "dans le bien public".
    A + le géographe!

    Injektileur : Why?

    RépondreSupprimer
  4. Et faire un blog ? C'est pas catégorisant comme truc ? Blogueuse, écriveuse de blog, c'est assez social comme médaille au revers de ta veste en lin. Enfin, moi je trouve

    RépondreSupprimer
  5. Le problème c'est que maintenant, tout le monde à un blog, sur tout et n'importe quoi.... Genre les gamines de 12 qui s'en servent de journal intime, racontant aux yeux du monde les aléas de leur petite vie "trépidante". Quand on dit à quelqu'un qu'on a un blog (passe encore pour moi vu que je publie des images, donc les gens pensent que c'est moins personnel), je vois bien la grimace qu'ils tirent en face, et je devine qu'il pense à cette image....

    RépondreSupprimer
  6. à Nicolas : Je partage assez l'avis de Gally... L'opinion des gens sur une fille qui raconte sa vie on line est assez négative. Les blogs thématiques me semblent plus facile à défendre. J'ai l'impression que ça suggère moins la réaction tuante : mais... au juste, tu n'as pas d'ami?

    Maman: Merci... très fort, t'embrasse, je.

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi je t'embrasse fort j'aime pas trop en fait écrire moi là devant tous mais je ne pouvait pas laisser passer ... dis tu peux pas effacer ?
    Tm

    RépondreSupprimer
  8. ça y est c'est effacé... là on dirait que je parle aux murs, youhou!!! bisous!

    RépondreSupprimer
  9. L'opinion des gens, pfff. Là, il s'agit d'une perf d'écriture. Que ce soit ta vie ou pas n'a aucune importance. Ce qui est bien, c'est l'alignage des mots-images, il est là l'intérêt du truc. Bon voilà, on s'en fout de Dijon, c'est comme ailleurs, ya pas de syndrôme dijonnais, j'te jure. Et les blogs thématiques, c'est aussi la meilleure façon de se faire injurier à longueur de temps parce que tu oses un avis contraire au train qui passe. Le seul truc qui dérange, c'est le fait d'émettre des opinions, le vin ou la vie, c'est pareil, en face, on tord le nez.

    RépondreSupprimer