Georges

Georges

jeudi 3 mars 2011

Tu es ton ennemi

Tu es ton propre censeur

Tu es la boue en bas de ton pantalon
Tu es le clocher qui te sort du sommeil
Tu es le chat famélique qui supplie
Tu es la vieille dame perpendiculaire
Tu es l'homme qui perd ses cheveux
Tu es l'enfant qui fait tomber sa sucette dans les graviers
Tu es le vélo qui déraille
Tu es le réveil qui ne sonne pas
Tu es le bus que tu rates
Tu es la personne qui marche trop lentement devant toi

Tu es ton propre piétinement

Tu es la coupure de courant
Tu es la boule dans ton estomac
Tu es l'huile sur le feu
Tu es le shampoing qui reste dans tes cheveux quand tu es sorti de la douche
Tu es le fil de tes écouteurs qui tente de t'étrangler
Tu es l'oreiller mal tassé
Tu es le café renversé
Tu es la tartine tombée du mauvais côté
Tu es tous les clichés que tu colportes
Tu es la personne qui te tient en joue

Tu es ton propre ennemi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire