Georges

Georges

mercredi 23 mars 2011

Easy listing n°2

Inquiétude relative à la frénésie dépilatoire de l'animal de compagnie ici présent
Inquiétude relative à la radioactivité du ciel et de tout 
Inquiétudes nocturnes, matinales, impromptues et soudaines
Dans la gorge et dans le ventre
Inquiétudes disproportionnées solubles dans le sommeil
Inquiétudes matérielles et immatérielles, matérialistes même si non, tu ne devrais pas
Enfin... Que fais tu?
Inquiétudes futiles, à savoir capillaires, à savoir corporelles, à savoir, ta silhouette et tout le bordel...
Inquiétude relative à des amitiés qui foutent le camp 
Inquiétude pour ton intolérance galopante qui t'isole mentalement
Inquiétude relative aux protéines et au fer
ne manquer de rien, surtout, être au top, surtout, avoir l'air, surtout 
Inquiétudes de bac à sable "non mais quand vas tu enfin grandir, non mais quand vas tu enfin te secouer"
Inquiétude couplée à la culpabilité, au manque de sang froid
Inquiétude et sang de navet
Inquiétude et frilosité 
Inquiétude et sabotage, autant tout rater, camarades, autant tout foirer, camarades, autant faire ça bien
Inquiétude pour tes lecteurs qui te pensent peut être suicidaire
Tu ne l'es pas, t'aimes bien faire tout un plat de rien du tout, c'est tout, le goût du drame toussa...
On va pas le répéter 50 fois, hein?
Tenez-vous le pour dit, hein?
Inquiétude relative à la présence d'hippocampe dans les boites de thon
Tenez-vous le pour dit, ça aussi...
Inquiétude quant aux médicaments que tu t'enfiles sans arrêt
Tu manges pas d'animaux, genre, mais tu manges des médicaments ce qui est contradictoire
Inquiétude relative à la contradiction de tout le monde toi comprise

Vitamine D s'il vous plait, envoyez les rayons, envoyez la quiétude, qu'elle t'éclabousse la face
Fous toi de la quiétude par dessus la tête, plonge dedans et nage...

6 commentaires:

  1. pauvres hippocampes ... c'est triste, c'est la vie!!!

    RépondreSupprimer
  2. Waouh! ça doit être difficile de gérer autant de stress... as-tu essayé le yoga?

    De plus, cette histoire d'hippocampes me laisse perplexe...hum...

    RépondreSupprimer
  3. C'est un texte. ça va moi sinon... merci de t'en inquiéter.
    Et oui, j'ai essayé le Yoga...
    ouais... mais pas de souci, bientôt des hippocampes, il n'y en aura plus.

    RépondreSupprimer
  4. mange moins de thon - et d'hippocampes, de fait - et tu te sentiras tout de suite beaucoup mieux crois-moi...

    :p bon courage

    RépondreSupprimer
  5. Je ne mange plus d'animaux, aucun... Et effectivement je m'en porte très bien!!
    à bientôt :)

    RépondreSupprimer