Georges

Georges

lundi 21 février 2011

Végétative VS végétarienne

Tu as déjà vécu une petite journée dans ta nuit. Tu as dû te lever parce que tu avais des visions d'horreur. Ta petite guerre du moment contre l'élevage et l'abattage industriel de la viande. tu te sens sur-informée sur le sujet. Merci aux éditions de l'olivier de t'avoir rajouté ça sur la conscience. Il te restait justement un peu de place...

Tu voudrais oublier les images qui défilent toujours, ton imagination rend tout ça hyper réel. C'est du dolby surround, qualité HD.

Tu te colles devant des stupidités télévisuelles. Tu te dis en tricotant que le carnaval de Dunkerque ça a l'air sympa comme tout.

Une maille à l'endroit, un jeté, une maille à l'envers, récupération du jeté que l'on tricote à l'endroit... c'est la petite chanson que tu te chantes pour oublier qu'on coupe les pattes de vaches conscientes et que tu as rendu ton repas. Dégoutée.

Tu penses que ça va te mettre encore un coup de dire aux gens que tu renonces à la viande et au poisson. Tu vas passer pour l'illuminée de service. habituée, tu t'en fiches.
Pour sûr on va te sortir tous les trucs que tu as fait pendant trois jours avant de reprendre ta vie d'avant. Tu vas en entendre du "mais c'est n'immmpp" et des ricanements.
En regardant ton chat blottie contre toi respirer doucement, te faire confiance et s'endormir bercé par les aiguilles de bambou qui lui dansent au dessus de la tête tu te dis que c'est vraiment loin d'être n'imp.

Sandrine Dominguez t'explique comment entretenir tes meubles en rotin... Là, on touche le fond. Zappant à fond les manivelles, rien ne te convainc... Il est bientôt 6 heures du matin. A travers les persiennes, ce que tu appelles des persiennes sans certitude, juste parce que tu aimes le mot, tu vois la lumière changer.

Tu rejoins ton lit, attrapes la main bouillante de ta fiancée endormie et un petit cachet bleu au passage...

3 commentaires:

  1. de toutes mes rencontres Anarcho Geek et autres artistes ou bobo ou les 2 voir les 3 ensembles, ça je n'ai mais alors jamais compris. rejeter le système de l'industrie alimentaire, je peux comprendre, rejeter la malbouffe je peux comprendre. Mais va expliquer à un bon petit culto plein de bonne volonté que la viande c'est le mal... c'est une des hérésies de notre siècle

    RépondreSupprimer
  2. Je ne peux qu'être d'accord :)

    RépondreSupprimer
  3. ni viande industrielle, ni viande bio!

    MEAT IS MURDER (EVEN WHEN ITS EXPENSIVE)
    GO VEG!

    RépondreSupprimer